Dans la moitié des cas sous la forme disciplinaire a été utilisé la libération du poste, dans cinq cas déclarés réprimandes, dans les quatre cas, le fait d'avertissement.

Dans les deux cas, les travailleurs punis d'une rétrogradation à un poste et dans un cas, la baisse des salaires.

Au cours de l'année passée, les sanctions disciplinaires ont été appliquées à 25 employés, en 2014, à 66 employés SRS.

Comme annoncé auparavant, le directeur général SRS Inara Петерсоне le ministre des finances a déposé Dana Рейзниеце-Озоле le jugement des fonctionnaires de la police Financière et le SRS et suggestions à licencier des employés, dont l'action est tombée ombre d'un soupçon.

Le ministre des finances a demandé Петерсоне avant le 1er mai de licencier tout le personnel, sur lequel est tombée l'ombre de graves soupçons.