Chaque année, ces travaux commencent à la fin de mars au début d'avril, en fonction des conditions météorologiques. Les outils eux ne se distinguent pas.

Comme l'a signalé, avec la fin de l'hiver dans les rues accumulé beaucoup de poussière de l'épandage, qui gâche la qualité de l'air dans la ville.