• Porochenko a déclaré être prêt à échanger Savchenko

  • Le président de l'Ukraine Piotr Porochenko prêt à échanger un officier ukrainien et le député de la Verkhovna rada de l'Espoir de la Paix, si vous recevez une offre. Il a précisé que «à aucun moment à partir de sources qui sont dignes de confiance, aucune proposition sur l'échange de la Paix n'a été signalé».

    Le président de l'Ukraine Piotr Porochenko prêt à échanger un officier ukrainien et le député de la Verkhovna rada de l'Espoir de la Paix, si vous recevez une offre. Il a déclaré ce mercredi, le 9 mars, une conférence de presse commune avec le président turc Recep Tayyip Erdogan à Ankara, transmet «Interfax».

    «Si la question est donc, suis-je prêt à prendre une décision sur l'échange sur quelqu'un, je suis aujourd'hui, pour la première fois note: oui. J'ai, en tant que président de l'Ukraine, est prête à profiter de leur droit constitutionnel de la et de les échanger contre de l'Espoir, de faire tout son possible pour vite retourner à la maison», a déclaré Porochenko.

    Le président ukrainien a souligné que «au cours de ces presque deux ans, à aucun moment, à partir de sources qui sont dignes de confiance, aucune proposition sur l'échange de la Paix n'a été signalé».

    Savchenko, ayant le titre de premier lieutenant des forces Armées de l'Ukraine, en Russie détenu depuis juillet 2014. Selon l'enquête, en juin de la même année dans la région de Louhansk, elle, d'apprendre les coordonnées d'un barrage routier de milices, a renvoyé les ukrainiens militaires. Lors de la артобстреле tué les journalistes VGTRK Igor Корнелюк et Anton Volochine. Après cela, les Responsabilités aurait secrètement traversé la frontière avec la Russie, et a été retardée. L'accusée elle-même prétend avoir été enlevée dans le Donbass et secrètement prise de la fédération de RUSSIE.

    L'annonce du verdict dans l'affaire de la Paix affecté sur les 21 et 22 mars.

    Kiev a déclaré à plusieurs reprises sur un échange de Savchenko et réalisateur ukrainien Oleg Сенцова, condamné en Russie, les russes Alexandre Alexandrov et Eugène Ерофеева, détenus dans la région de Lougansk, en mai 2015. Selon la version de Kiev, ils sont russes, les soldats, qui auraient été engagés dans des activités terroristes à l'est du pays. Le ministère russe de la Défense affirment que Aleksandrov et Erofeev passaient le service dans l'armée et ont une formation militaire, mais au moment de l'arrestation en vigueur par les soldats n'étaient pas.

    http://lenta.ru

More news in the same category:

More Global News:

comments powered by Disqus