Comme indiqué dans le rapport sur les activités de PB, dans la dernière année, en baisse et l'intérêt eux-mêmes étrangers à un programme de PERMIS de séjour en échange d'investissements. Dans une grande partie de cela était dû à la détérioration de la situation économique en Russie et la chute du cours du rouble. En outre, le ralentissement de l'intérêt a été causé par l'augmentation de la quantité requise de l'investissement dans les biens immobiliers de 150 000 à 250 000 euros, est cependant moins d'étrangers dans la dernière année ont cherché également obtenir un PERMIS de séjour en échange d'investissements dans les activités commerciales et financières de l'investissement.

Dans la dernière année de ce programme a été délivré 1260 PERMIS de séjour. Le plus les étrangers sont toujours intéressés à un PERMIS de séjour pour l'investissement dans l'immobilier. Le plus souvent demandé un PERMIS de séjour des citoyens de la Russie, qui s'élève à 61% du nombre total de candidats au PERMIS de séjour. En deuxième lieu, ont été les citoyens de l'Ukraine, suivie par les citoyens de la Chine, du Kazakhstan, de l'Ouzbékistan, l'Azerbaïdjan et de l'Égypte.

En considérant les candidatures reçues, le PB est dans la dernière année a recommandé de ne pas délivrer de PERMIS de séjour de 38 à des étrangers, soit quatre fois plus qu'en 2014. Environ 60% des cas ont été découverts les risques économiques, par exemple, il y avait une suspicion sur la possible illégale de la légalisation de la trésorerie, contre les candidats dans leur pays de résidence ont été lancés de procédures pénales pour crimes économiques, etc.

Dans 30% des cas, il y avait des motifs raisonnables de soupçonner que le candidat peut être utilisé dans l'intérêt de la les services de renseignement étrangers, est lié par la politique de la Russie des compatriotes ou mêlé à la criminalité internationale organisée.

L'année dernière, le PB est le début de la re-considérer la candidature d'étrangers qui ont obtenu un PERMIS de séjour de cinq ans et doivent être ré-enregistrer. De la révision de la décision a été prise d'annuler le PERMIS de séjour de 25 personnes.