Rappelons que le moteur dans le vélo Фемке van Den Дрише a été trouvé sur les championnats du monde de 2016 sur le cyclo-cross, qui, à la fin janvier a eu lieu dans la ville belge de Зольдере.

Belge athlète a nié sa culpabilité, en disant que je ne savais pas sur la disponibilité d'un moteur dans le vélo. Selon elle, il est tout simplement trompée en prenant avant le départ de la course de vélo de son ami, qui était très semblable à son propre. Mais ces arguments dans UCI n'ont pas voulu écouter.

La durée de la disqualification de 19 ans Дрише sera comptée à partir du 11 octobre 2015 et de tous ses résultats depuis cette date, les nuls. Sa collègue du team doit aussi retourner toutes les médailles et les prix, en outre, de payer à la caisse de l'UCI, une amende de 20 millions de francs suisses (environ 18 millions d'euros) et de couvrir toutes les dépenses consacrées par l'organisation, dans l'enquête sur l'affaire. Наказанная athlète a déjà annoncé l'achèvement de la carrière.

C'est le premier cas prouvé d'application de la technique de dopage" sur de si grands événements, bien que les tests de motos à l'aide de caméras infrarouges, rayons x, les ultrasons et la résonance magnétique y organisent régulièrement.