Le camp se trouve sous le pont de la gare, dans le quartier station de métro Stalingrad. Seulement dans le camp étaient pas moins d'un millier de personnes, dont beaucoup sont originaires du Soudan et l'Afghanistan.

Selon le secrétaire général de la préfecture de la région Ile-de-France Sophie de Broca, les migrants guideront dans le centre de la région Ile-de-France et en province. Actuellement, les migrants sont transportés dans des bus spéciaux, qui sera servi à de nouveaux lieux de résidence.

De nombreux migrants se réjouissent que leur date de retrait de ce camp. Le 24-ans, l'afghan, Mustafa a noté qu'il a vécu dans un camp près d'un mois et heureux de quitter les lieux". Selon lui, n'a pas été un seul jour dans le camp de quelqu'un qui n'est pas un combat.