Ce sujet a déclaré le secrétaire de la branche locale погранохраны dans Terespol Dariusz Сеницкий.

"Nous on a refusé l'entrée sept motards. Quatre d'entre eux disposent de passeports, de la Slovaquie, deux allemands et un — de la Russie", — at-il dit.

Selon lui, la raison du refus de la menace pour l'ordre public et la sécurité de l'état.

"Nous avons agi en conformité avec le droit", dit — il.

Les gardes-frontières polonais, le dimanche 1er mai, n'a pas manqué un groupe de motards de мотоклуба la "Nuit des loups", qui ont essayé d'entrer dans le pays et dans la région de Brest.