Comme il est signalé dans le rapport de PB, l'année dernière, en Lettonie, est d'environ 200 étudiants provenant de pays où considérablement la présence des terroristes.

Bien qu'à partir de 2014, le nombre de ces étudiants n'a pas fondamentalement changé, le PB est remarqué une tendance qui, au cours de la dernière année, il y a renforcée de la campagne pour recruter des étudiants dans les pays où il existe une forte présence de terroristes.

PB note que la vérification de potentiels étudiants étrangers sont très superficiellement, par conséquent, augmente le risque que, se faisant passer pour des étudiants, en Lettonie, peuvent pénétrer véhiculent de la personne.