En général, contre l'octroi de l'asile ont 76,6% des répondants, et dans la prise en charge des réfugiés se sont prononcés en seulement 2,7%. C'est plus qu'en décembre, lorsque s'est tenue semblable à un sondage — alors complètement accueil des réfugiés soutenu à seulement 1,6% des répondants.

À l'heure actuelle plus ou moins de soutien de recevoir des demandeurs d'asile expriment 16,8% des personnes interrogées.

Le sondage SKDS a montré que, par rapport à une attitude plus positive à l'accueil de réfugiés sont interrogés par les 18-24 ans, les personnes avec un niveau d'éducation supérieur, avec средневысокими ou à revenu élevé.

Parmi les habitants, qui dans famille dire en langue lettone, en général un peu plus d'une attitude positive à l'accueil de réfugiés, que parmi ceux qui dans la famille parle français respectivement de 19% et 13%.