Le chef de l'alliance a précisé que le bureau de l'OTAN à Chisinau offre à la demande du gouvernement de la Moldavie, et sera organisé sur le même principe que les excursions à Moscou, Kiev et à Tbilissi. "C'est la démonstration de l'importance et de l'OTAN, et la Moldavie donnent à notre partenariat", — cite Stoltenberg, l'agence "Interfax".

L'OTAN respecte la neutralité de la Moldavie

Le chef de l'OTAN a souligné que la menée par leur organisation "totalement et complètement" respecte la neutralité de la Moldavie et respecte adoptées par le pays de décisions. "La moldavie a explicitement déclaré que ne veut pas adhérer à l'OTAN, et nous avons à ce sujet avec le plein respect", a assuré m. Stoltenberg.

Le premier ministre de la Moldavie, à son tour, a exprimé le souhait que les pays de poursuivre le dialogue politique, la coopération avec l'OTAN dans le cadre du programme "Partenariat pour la paix" et sur la base du principe constitutionnel de la neutralité.

La moldavie veut avoir une armée, qui sera en mesure d'assurer la sécurité du pays, a déclaré le premier ministre, et dans ce sens il n'y a rien de mieux que de tirer parti de l'expérience de l'alliance Atlantique. Et les sceptiques qui critiquent cette coopération, je veux rappeler que la neutralité ne signifie pas l'isolement", a souligné Paul Philip.