Selon le ministre, la plus grande contribution sera nécessaire de faire à la stabilisation de la situation dans les pays d'origine des migrants et les pays voisins de l'union européenne.

Comme première étape, estime Schäuble, l'Europe doit pas occuper plus d'une attitude responsable en matière de politique internationale et la politique de sécurité. "Si on ne stabilise pas la situation chez nos voisins, nous sommes confrontés à des problèmes très graves. Il est assez évident", estime le ministre allemand des finances.

Dans le même temps, le chef allemand des Finances a défendu la d'Ankara de la critique de la politique turque à l'égard des réfugiés, раздающейся récemment en Europe. Selon lui, ce pays a pris deux fois plus de migrants syriens, que tous les états de l'union Européenne. "La turquie coûte avec les réfugiés de la Syrie n'est pas si mal. L'Europe n'a pas aucune raison pour de l'arrogance", - a noté Schäuble.

Comme l'a déjà écrit de DELFI, en 2015 parmi tous les demandeurs d'asile dans l'Union européenne est devenu augmenter considérablement le pourcentage d'hommes célibataires. Selon Eurostat, en 2015 sur le territoire de l'union, sans famille venu de 80 000 hommes, soit quatre fois plus que l'année précédente.