La famille de l'Érythrée a déjà trouvé le logement de la famille, et de la Syrie, le son jusqu'à ce que tente de découvrir et continue d'être au centre d'hébergement des réfugiés dans Муцениеки. Les deux familles considèrent comme une priorité de l'étude de la langue lettone et veulent, à l'avenir, de vivre et de travailler en Lettonie.

Après l'obtention du statut de citoyen de l'Érythrée, sachant langues, a été embauché dans un centre d'hébergement de réfugiés, où il aide à maintenir les contacts avec d'autres immigrants, en traduisant de l'arabe, тигринского et amharique, la langue.

La famille de la Syrie est aussi prêt que possible de commencer à travailler, dès que possible et il sera possible de combiner le travail avec les cours de la langue lettone.

Ces deux familles avec deux enfants d'âge préscolaire des bénéfices de la Lettonie au début du mois de février.