"La convention d'istanbul est un outil supplémentaire dans la lutte contre la violence dans la famille, et il faut la soutenir", a noté le chef du gouvernement. Il estime que la convention, il est nécessaire de joindre la déclaration permet de Lettonie, de saisir les conditions de ce document en conformité avec la Constitution.

Comme l'a signalé, des pays de l'union Européenne d'Istanbul convention, à l'exception de la Lettonie, n'a pas signé seulement en république Tchèque.

Le gouvernement a l'intention de soutenir partielle de l'adhésion de la Lettonie à la convention d'Istanbul, ou de la convention sur la prévention de la violence contre les femmes, en planifiant attacher à un lien de signature sur ce que le pays prend en charge la convention dans la mesure où il n'est pas en contradiction avec les normes de la Constitution.

La convention est une complète juridique le cadre pour protéger les femmes contre la violence, dit en circulation le Ministère du bien-être.