Le centre de presse de l'opération antiterroriste, a annoncé que le 1er mai "pour la première fois en assez longue période de" l'adversaire n'a pas ouvert le feu. Toutefois, l'état-major de l'opération ont noté que, malgré les travailler en "mode silence", les ukrainiens, les soldats sont dans une constante volonté de parer à une éventuelle attaque de l'ennemi, transmet "Interfax".

Très différente de la situation est dans les rapports avec l'autre côté de la ligne de démarcation. Deux membres de l'armée auto-proclamé de Donetsk de la république populaire de morts, quatre blessés par les bombardements de la part des ukrainiens aux forces de sécurité pour les jours passs, a déclaré aux journalistes le président de la ministère de la Défense ДНР Edward Басурин.

"Après клятвенного promesse du président de l'Ukraine Porochenko entièrement de cesser le feu ukrainiens, les forces de sécurité pour les jours passs 160 fois bombardé le territoire de la république à la suite de plus de 12 minutes de violations de la mode silence. Tout adversaire a publié 90 min calibre 82 et 120 millimètres. A également appliqué les différents types de lance-grenades et des armes légères", a déclaré Басурин. (Cité par RIA "novosti".)

Vendredi dernier tripartite du groupe de contact sur l'Ukraine à Minsk, a adopté une déclaration dans laquelle il a souscrit à la détermination de tous les participants du processus de Minsk de veiller au respect du cessez-le-feu dans le Donbass avec l'arrivée de Pâques et les vacances de Mai.

Auparavant, et à Kiev, et dans l'auto-proclamé ДНР déclaré, ce samedi, les tirs se sont poursuivis.