Les participants à l'enquête ont proposé de répondre, sont dangereux pour les etats-UNIS, la Russie, la Chine, l'Iran, la corée du nord et le groupement terroriste "etat Islamique". Aux personnes interrogées sur le choix a été donnée quatre possibilités de réponse: représente "une menace très sérieuse", "modérément grave menace", "une petite menace" et "tout à fait ne constitue pas une menace".

En conséquence, environ 21% des répondants ont exprimé leur conviction que la Russie représente pour les etats-UNIS "une menace très sérieuse".40% des personnes interrogées estiment que la Russie représente pour les etats-UNIS "modérée" de la menace, et 22% des américains sont convaincus que "la petite".

Par conséquent, pour un total de plus de 80% des américains estiment que la Russie vient d'un certain danger. 15% des personnes interrogées ont déclaré qu'aucune menace pour les états-UNIS, la Russie ne représente pas. 1% des répondants difficile de répondre à la question.

Pour les six derniers mois l'image de la Russie aux yeux des américains, quelques améliorée. En octobre 2015, 31% des répondants ont appelé la Russie à "une très grave menace pour les états-UNIS.

Plus d'américains inquiets de l'IG. Le plus haut degré de danger de la part de militants ont vu 73% des citoyens, "modérément grave menace" — 17% des personnes interrogées, "la petite" seulement 5% des participants au sondage. 5% des américains ont appelé le groupe terroriste "sûr" pour les etats-UNIS.

"Une menace grave" de la part de l'Iran, de la Chine et la corée du nord voient respectivement 43%, 24% et 43% des personnes interrogées aux états-UNIS. "Modérée" cette menace appelé 34%, 42% et 31% des participants au sondage, le "petit" de son trouvé 13%, 17% et 14% de la population respectivement. Tout ne voient pas le danger de la part de la Chine 16% des américains, de la part de l'Iran — 9% des personnes interrogées, de la part de la république populaire démocratique de corée 11% des répondants.

L'enquête a été menée par téléphone auprès de 1011 adultes américains du 28 avril au 1er mai. L'erreur n'est pas plus 3%.