Ramzi a raconté qu'filmé tout ce qui se passe dans l'un des camps les combattants de "l'etat Islamique" sur la caméra cachée. Il est, en tant que musulman, je voulais voir ce que c'est motive ces combattants.

Finalement le journaliste est venu à la conclusion que la plupart d'entre eux vivent d'illusions et à bien des égards même pas préparé assez pour commettre des attentats. Armon a souligné que "dans le passé, ils pourraient devenir des toxicomanes ou des criminels", mais maintenant ils ont, et ce choix, qui pour beaucoup semble intéressante.

Selon leurs données, la plupart des terroristes utilisent une messagerie Telegram. Toutefois, la police a tout de même surveille les militants et progressivement traque. Ainsi, les journalistes ont déclaré que les combattants du camp peu à peu commencé à retenir.

Dans ce cas, selon les mots de gagner la confiance des militants n'est pas si simple. Beaucoup d'entre eux sont très forts paranoïaques, mais si leurs doutes s'évaporent, ils le prennent dans ta famille", a déclaré l'un des journalistes.

La première du film-enquête des journalistes français est prévue pour le 2 mai.