La société a analysé pour le journal allemand Die Welt cinq scénarios possibles pour la poursuite du développement de la situation des réfugiés. La plus optimiste, la variante jusqu'à la fin de l'année 2016, le nombre de réfugiés en Allemagne ne dépasse pas 1,8 million de personnes