Selon elle, les résultats n'est pas, et dans le transfert de la charge fiscale de la force de travail, l'intensification des chômeurs et des réformes dans le secteur public.

La commission européenne donne la première évaluation sur une période de plusieurs années. Comme des points positifs marqués par l'élimination du déficit excessif et le maintien de la discipline budgétaire. Il ya des progrès dans le secteur de l'enseignement supérieur, de la justice et de l'énergie, bien que l'introduction de la réforme est toujours en cours.

Dans le domaine de la formation professionnelle et de l'insolvabilité a adopté un cadre juridique, mais la nécessité d'une mise en œuvre efficace, estime la Commission européenne.