Selon elle, spécifique de la chaîne de télévision en Lettonie n'est pas enregistré, et la seule vraie limite, d'accord la directive de l'union Européenne, c'est l'interdiction de la retransmission.

"Les chaînes, qui sont enregistrés en Lettonie, поднадзорны, les violations sont fixés, les entreprises sont punis, mais en raison des violations aucun canal n'est pas bloqué", a expliqué la Дулевска.

"C'est pourquoi je veux arrêter de spéculer sur ce que НСЭСМИ s'occupe de la censure", a ajouté le chef du conseil.

Elle a également déclaré que НСЭСМИ a proposé que les représentants de la "Russie RTR" enregistrer la chaîne de télévision en Lettonie. Cela devrait faciliter la communication et le travail des parties.

Comme déjà écrit un portail de DELFI, НСЭСМИ a décidé de six mois d'interdire la retransmission et diffusion en Lettonie, dans le programme "la Russie RTR". La décision est entré en vigueur le 12 avril.

En 2015 НСЭСМИ a réaffirmé les violations flagrantes dans les engrenages de la chaîne de télévision. Violée était comme letton de la loi sur les MÉDIAS électroniques et la directive européenne sur les services de MÉDIAS audiovisuels.

En Lettonie, le programme "la Russie RTR" s'étend à partir de la Suède, où le titulaire de l'autorisation de diffusion est RusMediaCom, donc НСЭСМИ, en respectant les exigences de la directive, a envoyé un message sur constatés violations suédois de régulateur des MÉDIAS audiovisuels et de la "Russie RTR".