Hier, le ministre de l'éducation et de la science Карлис Шадурскис après une rencontre avec Батней a déclaré que, pour l'introduction d'un autre modèle de salaires des enseignants peut être nécessaire de 68 millions d'euros. Ce montant il faudra déjà prévues dans le budget de 27 millions d'euros. Dans ce montant n'est pas inclus enseignants du préscolaire, dit Шадурскис.

Sur la question de savoir combien de fonds abord nécessaire pour les établissements d'enseignement préscolaire, sur le modèle de Батни, Шадурскис a répondu qu'il s'agit de la somme d'environ 30 millions d'euros supplémentaires au budget de l'etat et de 60 millions d'euros de budget des municipalités.

Par conséquent, la pré-calculée budgétaire de l'influence du modèle, en plus de déjà prévus 27 millions d'euros, sera de 158 millions d'euros.
Батня estime que le modèle ne joue pas un rôle significatif de l'exercice d'influence et les calculs du Ministère de l'éducation et de la science (MONT) ne peut justifier, car "ils sont très approximatives et au-dessous d'eux n'est pas précis financières éclairées calculs".

Батня a rappelé que le président Letton, le syndicat des travailleurs de l'éducation et de la science Inga Ванага aussi met en doute l'exactitude des calculs de MONT.

Les estimations Батней, montrent: pour dans l'alternative, le modèle prend en compte tous les principes de base de la rémunération du travail des éducateurs, déjà sélectionné 27 millions d'euros par an ne nécessite pas plus de 35 millions d'euros. Toutefois, il a souligné que les calculs exacts ne peut fournir de MONT.